vendredi 28 avril 2017

[Entretien] Damien Neymarc : Hisense sponsor officiel de la prochaine Coupe du Monde de la FIFA


Il y a quelques jours, Hisense et la FIFA annonçaient l'arrivée de la marque chinoise d'électronique grand public comme sponsor officiel de la Coupe du Monde 2018 en Russie. Hisense attend de ce partenariat une exposition internationale dans plus de 200 territoires notamment grâce à la visibilité du logo dans les stades. Pour en savoir plus nous avons soumis quelques questions à Damien Neymarc, Responsable Marketing France d'Hisense.

vendredi 21 avril 2017

[Entretien] Marine Lallement, au sujet de l'étude annuelle sur les sports à la télévision



Pour la neuvième année de suite, Fast Sport livre son étude annuelle du sport à la télévision à partir de données du CSA. Les chaînes spécialisées et les magazines ne sont pas comptabilisés. En 2016, le sport pèse pour plus de 4200 heures (dont presque 3 heures de Rodéo!). C'est 36% de plus que l'année dernière et plus du double que 2012. Pour en savoir plus, nous avons soumis 3 questions à Marine Lallement. 

mercredi 12 avril 2017

Top 10 des catcheurs de la WWE les mieux payés


J'ai publié hier quelques données sur le modèle économique de la WWE et l'impact de la 33ème édition de WrestleMania. Restons dans la thématique avec une mise à jour du top 10 des stars de la WWE les mieux payées. Le billet de mai 2016 consacré au salaire des catcheurs a remporté un succès considérable. Chaque mois il figure parmi les plus lus à tel point que c'est maintenant le deuxième billet le plus consulté du blog. Je m'appuie sur l'article de Chris Smith ("Brock Lesnar, John Cena Lead The List Of WWE's Highest-Paid Wrestlers") publié fin mars sur forbes.com.


le top 10 2017 (revenus 2016)
  1. Brock Lesnar, $12 million
  2. John Cena, $8 million
  3. Triple H, $3.8 million
  4. Roman Reigns, $3.5 million
  5. Dean Ambrose, $2.7 million
  6. A.J. Styles, $2.4 million
  7. Shane McMahon, $2.2 million
  8. The Undertaker, Seth Rollins, $2 million
  9. Randy Orton, $1.9 million
L'estimation des revenus 2016 repose sur l'analyse des documents publics de la WWE et un travail d'investigation. Un lutteur est rémunéré sur la base de sa performance sur le ring (un fixe + un bonus) et de la vente de produits dérivés à son effigie. Dans cette édition du Top10, Brock Lesnar remplace John Cena à la première place tandis que Kane et le Big Show sont évincés su classement au profit d'A.J. Styles et Shane McMahon. Le beau-frère de ce dernier est au 3ème rang avec 3,8 millions de dollars : 1,3 pour sa fonction de direction, 1 million pour son activité épisodique de catcheur et 1,3 en bonus divers. 
Selon Forbes, l'ensemble des catcheurs perçoivent environ 12% des 108 millions de dollars de produits dérivés vendus par la WWE. le Live Event Bonus est estimé à 18 millions de dollars partagés entre les catcheurs. 

le top 10 2016 (revenus 2015)
  1. John Cena: $9.5 million 
  2. Brock Lesnar: $6.0 million 
  3. Triple H: $2.8 million 
  4. Randy Orton: $2.7 million 
  5. Seth Rollins: $2.4 million 
  6. Roman Reigns: $2.1 million 
  7. Undertaker: $2.0 million 
  8. Big Show: $1.5 million 
  9. Kane: $1.3 million 
  10. Dean Ambrose: $1.1 million

Pour aller plus loin : 

mardi 11 avril 2017

WrestleMania 33 : une édition record

source : wwe.fr
En 2016, la WWE a réalisé une année record en générant un chiffre d'affaires de 729 M$ dont 189 à l'international. Les revenus sont toujours tirés par les droits télévisuels (58% du modèle économique) tandis que les revenus Live Events pèsent pour presque 20%. Notez aussi que la firme de Stanford n'est devancée que par Star Wars sur le marché de la vente de figurines. La semaine dernière s'est déroulée la 33ème édition de WrestleMania. L'événement phare de la WWE a intégré le Forbes Fab 40 des plus grandes marques sportives. La WWE vient de dévoiler quelques données clés sur l'édition de WrestleMania au Citrus Bowl d'Orlando. 

  • 75 245 : c'est le nombre de fans dans le stade. C'est un record pour le stade d'Orlando.
  • 7 :  c'est la septième plus grosse affluence pour une édition de WrestleMania. Le record est détenue par l'édition de 2016 organisée à l'AT&T Stadium avec 101 763 spectateurs. 
  • 165 000 : le nombre de fans attirés par l'ensemble des événements organisés toute la semaine par la WWE.
  • 62 : nombre de pays dont sont venus les fans.
  • 14,5M$ : la somme générée par l'événement au Citrus Bowl. C'est mieux que le concert des Rolling Stones en 2015.
  • 5,19 millions : le nombre d'interactions en lien avec l'événement sur Twitter et Facebook lors de la diffusion. 
  • 2,8 millions: le nombre de tweets. 
  • 30% : c'est la part de WrestleMania dans l'ensemble des interactions générées sur la Social TV. C'est mieux que l'épisode final de The Walking Dead et du match d'ouverture de la MLB (10%). 
  • 3,7 M$ : le chiffre d'affaires des produits dérivés "WrestleMania". 

Business Model de la WWE. Comparaison 2015-2016 (dernier trimestre et revenus annuels)


lundi 3 avril 2017

[Photos] Finale de Coupe de la Ligue 2017 #ASMPSG

Samedi 1er avril, à l'invitation de la FDJ, j'ai pu assister à la finale de Coupe de la Ligue opposant l'AS Monaco au PSG au Parc OL. Retransmis par 38 diffuseurs sur 149 territoires de par le monde, la finale a attiré 57 841 spectateurs dans le stade. Dans un salon du Parc OL, la LFP a organisé une SocialRoom. Les Community Managers des marques partenaires mais aussi des influenceurs y étaient invités à faire vivre l'événement. De plus, le dispositif permettait d'accéder au bord du terrain lors de l'échauffement et de la cérémonie de remise du trophée. Voici quelques photos de la soirée.




samedi 1 avril 2017

La revue de presse de mars 2017

La revue de presse internationale d'économie et de marketing du sport de mars 2017 compte un peu plus de 120 PDF. Vous y trouverez des articles sur les stades, la finale de la Coupe de la Ligue, la fusion Racing - Stade Français, la NBA, le rapport DNCG, l'eSport ... 

revue de presse de mars 2017 (fichier disponible 30 jours) 

Les 3 billets les plus lus en mars sur le blog
  1. lundi 9 mai 2016 le salaire des catcheurs de la WWE
  2. jeudi 2 mars 2017 [Entretien] Christophe Rousseau, au sujet du Sportem (27-28 mars) 
  3. vendredi 24 mars 2017 Fusion effusion
Les stats du blog
  • 1372 sessions
  • 1193 visiteurs uniques
  • 1986 pages vues
Une publication partagée par Boris (@bhelleu) le

vendredi 31 mars 2017

[Entretien] Le Crédit Agricole utilise les Snapchat Spectacles pendant #FRAESP : 3 questions à Julien Vossier

source : compte instagram @onatousuncotefoot

Partenaire majeur de la FFF, le Crédit Agricole se distingue ces dernières années par son désir d'innover. En janvier 2016, Julien Vossier (en charge des activations digitales foot) nous expliquait la stratégie digitale de la banque dans le football. Mardi dernier, à l'occasion du match France-Espagne au Stade de France, il a misé sur un dispositif immersif en faisant vivre l'avant-match par les yeux d'un escort kid. Nous lui avons soumis trois questions.

mardi 28 mars 2017

[Infographie] Les retombées du Championnat du monde de handball 2017

Le Comité d’Organisation France Handball 2017 a déjà communiqué sur l'impact de l'événement (relire ce billet). Il présente à nouveau une série de données sur les affluences, les retombées plurimedias ou encore l'impact économie. 
  • 540 000 : le nombre total de spectateurs sur les 84 matchs
  • 560 Millions : le nombre de personnes touchées (reach) via les réseaux sociaux 
  • 28 010 : le nouveau record de spectateurs pour un match de handball en France et lors d’un Championnat du monde de handball
  • 26 000 : le nombre de retombées média en France
  • 177 Millions : la valorisation en euros des retombées média
  • 11,9 Millions : le nombre de vidéos vues sur les différentes plateformes digitales

vendredi 24 mars 2017

Fusion effusion

finale Top14 2016
Dans ma thèse soutenue en 2007, j'essaie de comprendre en quoi la taille du marché d'un club professionnel est un élément déterminant de régulation des ligues. La taille d'une ville conditionne en partie l'émergence des clubs au plus au niveau et leur performance sportive. Je considère alors que la fusion de deux clubs est une option lorsqu'il s'agit de limiter la concurrence locale sur un petit marché. Extrait


mardi 21 mars 2017

La notabilisation des propriétaires d'équipes professionnelles

Dans la série Billions (Showtimes), Axe Axelrod a fait fortune à la tête d'un fond spéculatif. Apprécié du public et fidèle à ses origines modestes, il est pourtant dans le collimateur de la commission boursière (U.S. Securities and Exchange Commission - SEC). Sa fortune est maintenant si importante qu'il envisage d'acheter une franchise NFL. Dans un épisode récent, il en discute avec Mark Cuban, le célèbre propriétaire des Dallas Mavs (NBA), qui joue son propre rôle. Lui et Axe ont en commun de ne pas être des héritiers. Partant de rien ou presque, ils ont fait fortune et sont devenus aussi populaires que critiqués. Pour Axe, investir dans une franchise NFL ce n'est pas seulement s'offrir une marotte mais surtout se refaire une belle image. Extrait :