mercredi 29 janvier 2014

Entretien avec Julien Legalle (@BibSTAPS) - bibliothécaire référent en STAPS

Julien Legalle travaille à la BU Sciences STAPS de l'Université de Caen. Soucieux de dépoussiérer l'image du bibliothécaire garant du silence, il prend la parole sur son compte twitter (@BibSTAPS). Actif sur la plateforme de microblogging depuis mi-décembre, Julien a déjà convaincu plus 200 followers attentifs à ses conseils de lecture. Il répond à quelques questions d'HoaS … 





Julien, tu travailles à la BU Sciences STAPS de l'Université de Caen, peux tu nous expliquer ce que tu y fais? 
Mon travail s'articule autour de plusieurs missions . D'abord, je suis le bibliothécaire référent en STAPS et je coordonne l’ensemble des acquisitions d’ouvrages imprimés de la BU Sciences-STAPS. Ensuite, je forme des étudiants à la recherche documentaire, participe à l'organisation de conférences, et assure un renseignement documentaire en présence et à distance. Pour terminer, je gère le Relais Info PI qui a pour but de sensibiliser tous les publics à la propriété intellectuelle et industrielle.

Pourquoi t'es tu lancé il y a peu sous twitter (@BibSTAPS)? 
Twitter est un outil qui correspond parfaitement à notre métier : faire de la veille disciplinaire, valoriser et transmettre de l'information. De plus, c'est un outil de communication qui permet d'avoir de la visibilité auprès des étudiants caennais mais aussi vers un public que l'on ne pouvait pas toucher auparavant (hors université ou hors Caen) . En effet, depuis un moment je souhaite par exemple, attirer l'attention des clubs sportifs sur la possibilité de venir à la BU gratuitement pour consulter nos documents, ou assister à nos conférences. Enfin, je voulais mettre fin à une image un peu datée de bibliothécaire qui range des livres toute la journée :-)

Sais tu si ton initiative est saluée par l'Université, d'autres collègues des BU de Caen ou même d'ailleurs? 
L'Université s'est rapidement abonnée à mon compte et partage des informations notamment sur les conférences du Master MDS. Pour les collègues des BU, quelques uns se sont abonnés et réagissent aux tweets, cela donnera peut-être des idées.

Comment s'y prend t-on pour animer un compte twitter qui parle de livre? 
Il faut préciser que je ne parle pas uniquement de livre mais plutôt de documentation sportive en général, c'est-à-dire de revues, bases de donnés, articles de presse et parfois de livres, ce qui correspond mieux aussi à l'évolution de notre métier, nous sommes des médiateurs de l'information. Pour animer le compte, je me suis constitué un nombre d’abonnements conséquents pour avoir rapidement une première base de veille, puis j'essaie au mieux de valoriser notre fonds documentaire par le rendez-vous #sportalire, ou en signalant des nouveautés, mais aussi en communiquant sur nos animations. A mon avis, ce type de compte n'existait pas avant, car il réunit toutes les disciplines sportives ou filières du sport mais aussi la recherche et l'actualité sans aller dans le résultat sportif. 

T'es tu fixé des objectifs? 
Twitter n'était pas un objectif en soi, mais c'est la mission du bibliothécaire référent de faire de la veille, de valoriser et communiquer l'information disciplinaire auprès d'une communauté. Ainsi, Twitter est un outil adapté à la fois à ces missions mais aussi aux nouveaux fonctionememnts des étudiants. 

Quels comptes twitter apprécies-tu? 
@bhelleu @lestrelin @bbarbusse @martov @vestairesmag et @espritmalherbe (mais en cachette).

Quelques tweets de Julien : 




Aucun commentaire:

Publier un commentaire