lundi 8 octobre 2012

Tu veux ma photo? Le sport et Instagram


La semaine dernière, dans le cours de marketing du sport du Master 1 MDS de Caen, je présentais l'utilisation pertinente d'instagram par les Cardinals de Saint Louis (MLB, Baseball). Voilà une façon assez simple de miser sur l'enthousiasme des fans, leur engagement et leur désir de partager une émotion matchday. Il faut dire que tous mes étudiants ne connaissent pas Instagram et restent parfois perplexes lorsqu'on leur explique le concept : un réseau socionumérique basé sur une gestion de liste d'amis partageant et commentant du contenu composé de photos filtrées.















J'ai essayé de m'en remettre à mon expérience personnelle pour expliquer l'intérêt du dispositif, mais je conçois que mes pics de chaussures ou d'experience matchday ne suscitent pas l'adhésion (voir les photos précédentes). Il faut dire que l'engagement du follower est plus évident si :
  • le contenu correspond à ses attentes
  • le diffuseur de la photo est un proche
  • le diffuseur de la photo a sa notoriété (voyez une liste de liste des notables Users )

Sports on Instagram

Peut-être mes étudiants seront-ils plus convaincus en découvrant l'utilisation du dispositif par Lebron James ou les Lakers? Pour être encore plus complet, il faut voir cette vidéo de Sports Geek

On doit à ce site une initiative originale : sortir des e-book compilant des photos issues d'Instagram. Le projet Sports on Instagram compte pour le moment 2 titres : 
  • Team USA Basketball
  • AFL Grand Final
A parcourir cela, même si elle est en partie factice, l'experience d'immersion, de proximité et d'accès à un contenu exclusif est évidente. 


Pour aller plus loin : 


En mars dernier Nick Laham a tiré le portrait des stars des New York Yankees avec Instagram. Cette année les trombinoscopes de promotions de M1 et de M2 MDS ont été réalisées avec le filtre "sutro". 




L'été dernier, plus de 64 000 photos ont été partagées pendant les JO : 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire